cartoon porn tube
famous cartoon porn
porn cartoon

No: 089, Août - Ağustos - August 2017

Chevalier, Tatiana

Rate this item
(4 votes)
tatiana-chevalier-biyografik-not1

"La photographie est un univers aussi vaste que peut l'être l'esprit humain. Il existe autant de sujets, qu'il existe de manières de les traiter. Dans cette univers, se pose toujours la question des influences et il m'a fallu, bien sûr, suivre des routes, voir des autoroutes tracées par ceux qui l'ont sillonné avant moi, mais j'ai vite cesser de me nourrir du travail des autres pour trouver ma propre voie.


Un besoin de crier, de m'exprimer, et de montrer se qui est pour moi la beauté, le tout avec  le goût du défi, ainsi qu'un sujet de prédilection : De travailler sur la lumière et les jeux d'ombres, les textures, la peau même, pour au final concerver ce qui est le plus important dans mes clichés : la vie. Induire le mouvement dans mes clichés, au-delà de l'ésthétique même, pour essayer de donner une âme à mes photographies, mais surtout capter non pas un instant décisif, mais une fraction de vie.

Mes photos évoquent également un voyage vers le côté obscur de ma personnalité, de la personnalité humaine en général, qui bien qu'ayant un caractère thérapeutique sur l'auto portrait, évoquent des atmosphères poétiques, ou plus radicales dans l'extériorisation de mes souffrances, de mes désirs, afin de questionner le spectateur sur ces propres états d'âmes et tourments.

Aujourd'hui, dévoiler mon travail, c'est dévoiler des bouts d'âmes. Celle que les modèles ont bien voulu me donner. Je ne suis pas une adepte de la mise en scène, et les photos qui suivrons sont si pleine de vérité, de sincérité, qu'elles arrivent encore à m’émouvoir."

 

***

The photography is a so vast universe, as the human mind can be. There are so many subjects, as there are manners to treat them.In this universe, always asks the question of the influences and it was necessary to me, of course, to follow roads drawn by those who crossed it before me. But I fastly stoped feeding on the work of the others to find my own way.
A need to shout to express me, and to show which is for me real human beauty. The beauty of the soul, the whole with a taste of the challenge, as well as a subject of preference : Work on the light to obtain sets of shadows discreet, texture of the skin, to keep finaly  what is the most important in my pictures : Life. Suggest the movement in my pictures, beyond the aesthetics, to try to give a soul to my photos, but especially to get not a decisive moment, but a fraction of life in time.
My photos also evoke a journey towards the dark side of my personality, that of the human being generally. Whoever they have a therapeutic character on the self-portrait, my photos evoke poetic atmospheres, or more radical in the display of my moods, to question the spectator about his, as well as these agonies.
Today, to reveal my work, it is to reveal pieces of souls. The one that the models were kind enough to give me. It is very personal. I am not an adept of directing models, and the photos which shall follow are so full of the truth, and the sincerity, which they still touch  me deeply and give me this "shiver" of moment.